Article – La glocalisation

Glocalisation : au carrefour du global et du local

Une société ayant des ambitions internationales doit être particulièrement vigilante au moment de proposer ses services ou produits sur les marchés étrangers. Au-delà de la traduction, elle doit également localiser ses produits afin de les conformer à la culture et aux attentes de chaque pays.

Il serait naïf de penser qu’utiliser la langue anglaise pour proposer une offre internationale serait suffisante pour convaincre les consommateurs aux quatre coins du monde. Plusieurs études démontrent, en effet, que les clients étrangers sont prêts à ouvrir leur portefeuille s’ils maîtrisent et comprennent parfaitement les caractéristiques du produit.

 

La glocalisation associe localisation et marketing

La glocalisation (globalisation + localisation) résulte d’un travail de localisation et se traduit par la présence simultanée d’informations à la fois universelles, valables pour l’ensemble des pays ciblés par l’entreprise, mais également de variations permettant de s’adresser plus spécifiquement à un marché étranger donné.

Pour ce faire, les experts vont au-delà de la traduction textuelle. Bien entendu, les formats d’affichage de date ou la devise seront adaptés aux pratiques en vigueur dans le pays ciblé, mais pour finaliser véritablement le lancement d’un produit à l’international, il est nécessaire de comprendre le marché dans ses moindres détails.

C’est en compilant, puis en traitant une large base de données comportementales que l’on peut définir les usages locaux. Prenons le cas d’un lancement de site Internet. Les experts préconiseront une mise en page particulière mais aussi des images, des couleurs et des polices spécifiques auxquelles les consommateurs locaux se sont montrés plus sensibles.

 

Un investissement à long terme

L’approche d’un nouveau marché constitue un réel investissement. Au-delà de la gestion en continu d’un site Web supplémentaire, les campagnes marketing autour de ce dernier devront s’axer sur les consommateurs locaux, ce qui se traduira par du content marketing bien ciblé afin de se positionner sur des mots-clés bien précis. N’oublions pas les réseaux communautaires de chaque pays dont il faudra également bien cerner les usages pour mettre en place un plan de communication efficace.

Dans le cas d’un produit, l’investissement est encore plus important. Outre les éventuels ajustements visant à adapter la conception et la production du produit au marché visé, il sera nécessaire de concevoir un emballage adapté, source de frais supplémentaires.

Toutefois, avec une traduction efficace et une glocalisation tenant compte des divers aspects culturels, la société aura mis toutes les chances de son côté pour définir une stratégie rentable sur le long terme.

Contactez-nous !

Contactez-nous pour en savoir plus sur notre fonctionnement et nos prestations.