Traduction juridique, assermentée, légalisée et apostillée

Traduction juridique, traduction assermentée et apostillée

Les notions de droit et de législation font partie intégrante du monde dans lequel nous vivons.

Bien que de nos jours le droit français et le droit anglo-saxon soient les plus répandus, il n’existe pas à proprement dit de droit international commun à tous les pays du monde, mais plutôt des accords de bonnes pratiques comme les incoterms dans le commerce international.

Pour une entreprise qui travaille à l’international, il est important de connaître et de comprendre les lois en vigueur sur un marché étranger. Par exemple, lors de négociations d'un accord entre plusieurs parties, il est important que le document soit traduit afin que chaque partie comprenne le document et puisse négocier au mieux certaines clauses, qui peuvent aller à l'encontre de la législation en vigueur de chaque partie.

Les traducteurs qui travailleront sur vos projets ont tous suivis une formation juridique et la plupart d’entre eux sont des experts-traducteurs assermentés près la Cour d’Appel de leur ville.

Le droit et la législation émanent des hautes autorités, c’est pour cela que la plupart des traductions juridiques sont soumises à l’assermentation, à la légalisation ou à l’apostille. Nous vous proposons également ce service, pour en savoir plus, vous pouvez consulter la page Traduction assermentée.

 


Quels types de documents juridiques traduisons-nous ?

 

  • Des contrats
  • Des extrait K-bis
  • Des délégations de pouvoir
  • Des accords pour la médiation entre plusieurs parties
  • Des actes juridiques
  • Des déclarations de créances
  • Des actes notariés
  • Des archives de l’État civil pour la généalogie

Quel est le travail d’un traducteur juridique au sein de l'agence de traduction ?

La profession de traducteur juridique consiste à traduire des textes émanant du milieu juridique d’une langue source à une langue cible. Le contenu à traduire peut-être un texte de loi, un contrat de travail, des conditions générales de vente, des conventions et des traités internationaux, et bien évidemment des textes venant de différents codes juridiques.

Aux vues des enjeux par rapport à une traduction juridique d’un contrat, la traduction doit obéir à des règles qui peuvent être parfois très contraignantes. Le texte traduit dans la langue demandée doit avoir le même sens, et doit créer le même effet que celui du texte source. Le traducteur est parfois confronté à des situations peu évidentes : les lois diffèrent d’un pays à l’autre en fonction du contexte et ne cessent d’évoluer. Le traducteur doit faire preuve d’adaptabilité.

Les compétences requises pour un traducteur dans le secteur juridique sont :

  • une parfaite maîtrise de la langue cible et de la langue source,
  • une connaissance approfondie du droit, de son vocabulaire et de ses nuances
  • et enfin, une compétence rédactionnelle irréprochable. Le traducteur doit être à même de formuler clairement et correctement le texte traduit.

La meilleure solution pour effectuer une traduction, en particulier dans le secteur juridique est de faire appel à une agence spécialisée, car comme expliqué plus haut, la traduction juridique est un secteur très délicat qui requiert des compétences spécifiques.

Notre agence Europa Traduction bénéficie d’un grand réseau de traducteurs qualifiés et capables de traduire vos documents juridiques les plus spécifiques, qu’ils soient dans le domaine du droit des affaires, du droit des sociétés, du droit du commerce, des statuts d’entreprise, des conventions, des contrats, des <strong">conditions générales de vente ou de partenariats, des procès-verbaux, des assignations et jugements, des <strong">actes notariés, K-bis, etc.